/ / Apple sur la confidentialité des données des clients: que s’est-il passé en 2018?

Confidentialité des données Apple sur les clients: que s'est-il passé en 2018?

La confidentialité des données est l'un des problèmes les plus critiquestouchant les consommateurs à l'ère numérique. 72% des Britanniques ont admis être préoccupés par la manière dont leurs informations personnelles sont traitées en ligne, et le processus du GDPR de cette année visait à donner aux Européens un plus grand contrôle sur cette question.

Il y a encore du chemin à faire, mais certainsles entreprises progressent bien. Alors que de grandes marques telles que Google et Facebook ont ​​résisté aux récentes tempêtes, Apple a reçu des éloges pour ses efforts en vue de protéger la vie privée de ses utilisateurs.

Le stand d’Apple sur la confidentialité des données des clients

La confiance joue un rôle crucial dans la perception du public d’une entreprise et de sa réputation. En prenant des mesures de protection, Apple continue de se vendre en tant qu’option plus sûre que ses concurrents.

Alors, qu'a fait ce géant mondial pour préserver la confidentialité des données en 2018?

Prendre position contre les données «armées»

Tim Cook, directeur général d’Apple, a critiqué lefaçon dont les entreprises «militarisent» leurs données dans le but de réaliser des profits plus élevés. Il a appelé à l’adoption d’une loi fédérale visant à renforcer le droit des consommateurs à la confidentialité en ligne et à empêcher les entreprises d’exploiter les informations personnelles les concernant.

En assistant à la Conférence internationale desCommissaire à la protection des données et de la vie privée, M. Cook a souligné que Apple serait prêt à soutenir une telle loi si elle entrait en vigueur, soulignant ainsi le dévouement de la marque à la protection des données des utilisateurs.

Comme beaucoup d’entre nous le savent, Apple a conçu sonproduits afin de s’empêcher d’accéder aux données des utilisateurs. Cela leur a permis de contourner certaines des controverses troublantes telles que Facebook et al. ont rencontré au cours des deux dernières années.

Les récentes mises à jour des mesures de confidentialité d’Apple signifientses appareils peuvent aider à protéger les informations personnelles des consommateurs et les activités en ligne plus sûres que jamais. Aucune donnée transmise par l’intermédiaire de Siri n’est collectée ou partagée avec des tiers, pas plus que des informations saisies dans le logiciel de cartographie de la société.

Communications passant par FaceTime et le texteles messages sont également renforcés par un cryptage de pointe. Toutes les données concernant la reconnaissance faciale ou les empreintes digitales utilisées sur des périphériques spécifiques restent sur elles uniquement, plutôt que de sortir dans l'éther. Toutes les informations de carte de crédit sont conservées séparément du système d’exploitation pour plus de sécurité.

Nous pouvons tous convenir que c’est une bonne nouvelle pour Apple.base d’utilisateurs massive et les aide à se démarquer de la concurrence occupant plus d’aspects négatifs. Cependant, il est important de rappeler que Apple collecte toujours certaines données, bien que la société ait tenu à souligner que toutes les informations recueillies à partir de l'utilisation de ses appareils par les consommateurs sont utilisées pour offrir une meilleure expérience utilisateur, sans porter atteinte à leur vie privée.

Apple a mis en avant sa «confidentialité différentielle»conçu pour garder les données brouillées et mélangées avec les informations accumulées par des millions d'utilisateurs supplémentaires, maximisant l'anonymat de l'individu.

En conséquence, Apple affirme pouvoir étudier, détecter et identifier des schémas de manière générale sans repérer les éléments uniques pouvant être liés à un utilisateur unique.

Toutes les applications nécessitent maintenant une politique de confidentialité

Apple a franchi une nouvelle étape décisive au profit des utilisateursen 2018 était une insistance sur toutes les applications ayant leur politique de confidentialité. Cette mesure est entrée en vigueur le 3 octobre. Il s’agit d’une tentative de répression des applications qui ne fournissent pas aux utilisateurs une transparence totale sur l’utilisation de leurs données.

Ce changement s’applique à toutes les applications et était unprochaine étape évidente compte tenu de l'engagement d'Apple en faveur d'un service éthique. Toutes les applications et mises à jour d'applications sont soumises à la règle et les politiques de confidentialité doivent être disponibles avant qu'un logiciel puisse être mis à disposition sur l'App Store.

La société a fourni un processus simple, étape par étape, pour l'ajout ou la modification de politiques de confidentialité sur l'App Store, facilitant ainsi le respect du règlement par les développeurs et les entreprises.

Ce déménagement offre à Apple une protection supplémentaire etréduit la probabilité qu'il soit confronté à des problèmes similaires à ceux de Facebook. Le scandale Cambridge Analytica a vu Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, soumis à un interrogatoire de la Chambre des représentants et du Sénat américain.

Aucune entreprise ne souhaite que son dirigeant se trouve dans une situation aussi difficile, à la vue du grand public, et Apple s'attache à prendre des mesures pour l'éviter.

Construire un meilleur safari

Last but not least, Apple a également annoncé ladernière version de son navigateur Safari. Ceci a été conçu pour offrir une confidentialité des données encore plus grande, à la différence des navigateurs utilisant le suivi des annonces et d'autres processus de collecte de données. Comment?

L’une des caractéristiques les plus impressionnantes de laLa version mise à jour de Safari permet au navigateur d’avertir les utilisateurs chaque fois qu’un site Web tente d’accéder à leurs données (tels que des cookies), ce qui permet d’autoriser ou de refuser cette action. Comme GDPR a été créé pour permettre aux consommateurs d'avoir plus de choix en matière de partage de données en toute transparence depuis des sites, Safari le complétera parfaitement.

Un autre élément clé du nouveau Safari est sonlutter contre les «empreintes digitales», dans lesquelles les spécialistes du marketing rassemblent des informations détaillées sur les appareils de navigation afin de faciliter le suivi. La mise à jour de Safari est destinée à rendre ce processus beaucoup plus difficile, en masquant ces données et en permettant aux spécialistes du marketing de ne voir que les informations de base sur la configuration d’un périphérique.

Le système de mot de passe de Safari a également été révisé: le navigateur essaiera d'empêcher les utilisateurs d'employer le même mot de passe pour plusieurs sites / comptes. Cela peut aider à maintenir la sécurité des consommateurs en ligne et à réduire leurs risques.

C’est là un autre geste positif de la part d’Apple, qui démontre ce qui semble être une volonté sincère de maximiser la confidentialité des utilisateurs en ligne et hors ligne.

Conclusion

À une époque où les consommateurs paient davantageattention à la sécurité de leurs informations que jamais, Apple s'est judicieusement vendue comme un choix avant-gardiste et fiable en 2018. La société semble être à l'écoute des craintes et des attentes des consommateurs, en mettant l'accent sur l'innovation dans moyens efficaces.

Il reste à voir comment Apple continuera d’agir dans ce sens et de protéger la vie privée des utilisateurs dans les années à venir, mais il est juste de dire qu’elle a jeté des bases solides sur lesquelles bâtir.

Êtes-vous un fan des produits et services d’Apple, et votre vision de la marque at-elle changé au cours de l’année écoulée? Que voudriez-vous voir en 2019?

Articles Similaires:

  • Apple Keener augmente le prix de vente moyen de son matériel principal
  • Apple décide de ne pas divulguer les ventes unitaires d'iPhone, d'iPad et de Mac
  • Piratage de données Facebook: 22% des employés Apple suppriment des comptes FB
  • Apple dans Yet Another Legal Scuffle; Cette fois avec le Royaume-Uni sur le Brexit

Quelles autres mesures Apple devrait-il prendre pour renforcersa politique de sécurité et de confidentialité? Partagez vos commentaires avec nous sur Facebook et Twitter. Assurez-vous également de télécharger notre application pour lire des éditoriaux perspicaces sur votre iPhone et votre iPad.

Des commentaires